• Michel PICARIELLO

"Les signes qui montrent que vous êtes prêt pour un nouveau challenge"

Mis à jour : juin 17

Après des années d'efforts, passées à élever nos compétences et à enrichir notre expérience, la carrière peut marquer le pas, l'innovation disparait et notre capacité à dégager une vision, à dessiner l'avenir au gré de nos envies peut devenir un lointain souvenir. Au point où cela devient normal et accepté, les choses sont désormais derrière nous, implicitement en tout cas. Paradoxalement, cela arrive aussi à un moment où l'on exerce des responsabilités managériales.


Retrouver la fraîcheur d'esprit du débutant

Dans son livre "Rookie Smart", Liz Wiseman, ex-DRH chez Oracle et dirigeante d'une société de conseil investie dans le développement du leadership, évoque comment après des années d'expérience, il est encore possible de retrouver la curiosité, l'audace de la jeunesse et l'enthousiasme du débutant (le "Rookie", en anglais). Cet état d'esprit qui permet d'entreprendre de grandes choses, notamment dans le contexte professionnel :

" Lorsque le monde change rapidement, l'expérience peut devenir un piège qui nous enferme dans nos anciennes manières de faire et de savoir, tandis que l'inexpérience peut être une bénédiction, nous permettant d'improviser et de nous adapter rapidement aux circonstances changeantes. Heureusement, même les professionnels et les organisations les plus expérimentés peuvent exploiter leur intelligence de débutant. Ceux qui choisissent de vivre et de travailler sur une courbe d'apprentissage connaîtront une plus grande vitalité dans leur carrière et seront bien positionnés pour répondre aux changements."


Comment sortir de la "zone de confort des vétérans" ?

La clé : se remettre dans l'état d'esprit du "débutant malin" ("smart rookie"), de la courbe d'un apprentissage perpétuel, et de travailler à s'y maintenir. Afin de puiser dans l'intelligence collective de notre environnement, bien plus profonde que nous le croyons. Une fois cette posture amorcée, viennent l'énergie, les émotions nécessaires à l'entretien de cette dynamique. Celle-ci commence par un premier pas, à la fois simple mais aussi intimidant : vous replacer dans un nouveau rôle, stimulant, avec une réelle part d'inconnu. Passé les premiers instants de perplexité, vous allez chercher à communiquer et à comprendre, demander des suggestions, lever de nouvelles possibilités, alors que la plupart des gens seront occupés à suivre des méthodes conventionnelles ou invoquer la contrainte des règles et de ce qui leur a toujours réussi. Ce que résume Alvin Toeffler à sa manière : "les analphabètes du 21 siècle ne seront pas ceux qui ne peuvent pas lire ou écrire, mais ceux qui ne sauront plus apprendre, désapprendre puis ré-apprendre."


S'engager dans cet état d'esprit de " l'éternel débutant ", cela demande une prise de conscience pour accepter le changement lorsqu'il arrive, ou même de le provoquer pour aller vers un nouveau challenge régénérant.



Faisons le point... je vous propose une rapide check-list sur votre situation professionnelle actuelle :


- Tout roule ou presque, le chiffre d'affaire est plutôt stable, peu de vagues dans votre activité...

- Vous pensez avoir globalement les informations dont vous devez disposer pour gérer la situation

- Votre emploi du temps est rempli mais n'amène que peu de nouveautés réelles

- Vous arrivez aux réunions en connaissant déjà ce qui va en sortir

- La simple évocation que vous allez faire la même chose l'an prochain ne vous stimule plus vraiment

- Vous passez beaucoup de temps à résoudre les problèmes des autres

- Vous n'apprenez plus quelque chose de nouveau chaque jour

- Vous êtes très occupé mais sans passion

- Vous êtes de moins en moins positif, de manière générale, sans cause particulière


Lors de mon dernier changement, je cumulais plus de 5 réponses positives à la liste ci-dessus. Après de nombreux questionnements, je me suis remis en posture de re-démarrage, "rookie" et "smart" dans la mesure du possible :-) . Ce fut une remise en cause de cela même qui m'avait relativement réussi jusqu'à présent, pour aller chercher quelque chose de plus signifiant, avec pour premières conséquences un regain d'énergie et d'enthousiasme.


Si vous avez au moins 3 réponses positives à cette check-list, il y a de bonnes chances que vous soyez prêt pour un nouveau challenge.


Si vous le souhaitez, n'hésitez pas me partager vos réflexions.


Michel Picariello

Accompagnement individuel et coaching de groupes

0 commentaire